Souverainisme — changement de paradigme

Québec

Victime du référendisme, « le PQ traîne comme une croix ses deux terribles défaites référendaires »

Le PQ en danger de mort



À moins d’un an des élections, on voit mal comment la CAQ pourrait ne pas être triomphalement réélue.

L'urgence de tout revoir !

Programme d'un parti CANADIEN-FRANÇAIS

Canal historique-catholique


Un parti canadien-français défendrait l’idée que l'indépendance est un produit de la puissance. Sans puissance, un peuple, même indépendant, ne peut l'être que sur papier. Il est exposé à toutes les influences, à toutes les pressions et à tous les pouvoirs, sans avoir la capacité de résister. Le programme du Parti canadien-français a pour première ambition de redonner de la puissance aux Canadiens-Français, seul moyen d'accéder à plus d'indépendance dans tous les domaines, notamment sur le plan politique.

Québec

« Maurice Duplessis est celui qui a fait apparaître le droit à l’autodétermination, le fondement du projet souverainiste. » - Vigile.Québec

Vigile sur Maurice le Noblet Duplessis

Le plus grand premier ministre du Québec

La bête politique qui a mis le fédéral à genoux sur un enjeu existentiel


Évoquer le nom de Duplessis en écartant le mythe de la » Grande Noirceur », nous force à reconnaître qu’il a joué un rôle déterminant pour placer le Québec dans un rapport de force favorable contre la domination fédérale pour la suite de l’histoire.

Québec

Le Bloc aide-t-il la cause souverainiste ?

FÉDÉRALES 2021

Une élection qui ne règle strictement rien



Au moment de publier, il semble que Justin Trudeau est en passe de perdre son pari.

Québec

Bock-Côté sur le Bloc : « Cherchera-t-il à jouer le jeu de la fédération, comme s’il s’agissait d’un parti progressiste parmi d’autres, ou cherchera-t-il à profiter de ses dysfonctionnements pour augmenter les pouvoirs du Québec ? »

Le Bloc est vraiment loin d'être mort



Au moment d’écrire ces lignes, nous savons une chose : le Bloc Québécois, même s’il obtient un résultat plutôt décevant, et n’aura pas profité d’une vague, aura à peu près maintenu ses appuis. Il demeure un acteur central du jeu politique canadien, mais ne peut crier victoire. On ne peut non plus le dire vaincu.

Québec

« Pour les nationalistes de gauche, le dilemme est évident : qu’est-ce qui devrait primer entre l’autonomie de l’État québécois et le progressisme des fédéraux ? »

NATIONALISME

Les impasses du nationalisme de gauche



L’appel de François Legault à congédier le gouvernement libéral de Justin Trudeau au profit des conservateurs d’Erin O’Toole a eu l’effet d’une véritable onde de choc chez les nationalistes et les indépendantistes québécois.

« Les souverainistes comprendront-ils un jour que le moteur de leur cause est l’identité et non le progressisme ? »

Les gaffes de la campagne



Il y a plusieurs manières d’écrire un bilan de campagne. Qu’on me permette d’y aller en parlant de la gaffe principale de chaque chef.

Québec

Le Bloc ignore la géopolitique

Une instabilité permanente pourrait sortir de cette élection

Malgré les valeureux efforts du Bloc pour le faire fonctionner, le Canada est en train de devenir ingouvernable !



Si les deux ¨peuples fondateurs¨ (et ennemis) du Canada ressentent présentement le même vague à l’âme, c’est parce que leur monde et leurs peuples sont (apparemment) en train de sombrer sans rémission. Notons ici que c’est tout l’Occident – et seulement l’Occident – qui fait présentement face à un effondrement rapide de sa civilisation; un effondrement qui se concrétisera d’ici vingt ou trente ans quand de nombreux peuples occidentaux seront devenus minoritaires dans leurs propres patries.

Québec

Le référendisme... il serait temps d’en sortir

Annuler le résultat du référendum ?

Le Conseil des ministres du gouvernement péquiste s’est penché sur la question après la défaite du Oui en 1995


Au lendemain de la courte victoire du Non de 1995, les ministres du gouvernement Parizeau se questionnaient sur la possibilité que le résultat soit annulé en raison des irrégularités attribuées au camp fédéraliste, et envisageaient un troisième référendum avec enthousiasme.

Québec

Robert Laplante propose une mission environnementale NATIONALE pour le Royal Victoria

ÉNERGIE

Après GNL, monsieur le ministre, faites preuve d’audace

Lettre ouverte à Benoit Charrette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques


Il n’en tient qu’à vous et à votre gouvernement d’agir en catalyseur de l’immense réservoir de talents, de compétences et de savoirs que le Québec peut mobiliser pour se démarquer à l’échelle internationale et apporter au monde des lumières qui feront la différence pour l’issue des luttes à entreprendre.

Québec

La position de Vigile sur la loi 96

Projet de loi 96 : une brèche dans le statu quo

Retour à Égalité ou indépendance

De l’effectivité du droit à l’autodétermination


Johnson, « Le père de l’identité québécoise » (Pierre Godin, p. 385), voulait imposer la reconnaissance statutaire par Ottawa de la nation et de l’État du Québec. Dans le cas d’un refus, il prévoyait un référendum de ratification sur une constitution de l’État du Québec, pour imposer — et non négocier ! — le statut de nation et d’État (l’égalité dans Égalité ou indépendance)

Québec

Fin du « référendisme» québécois : « Le nationalisme s’exprime différemment, mais il est probablement plus fort que jamais.»

NATIONALISME

Le Québec décomplexé face au Canada frustré



Le Québec a changé. Le mouvement souverainiste ne déplace plus les foules. Ceux qui dans le reste du Canada interprètent la chose comme une érosion du nationalisme se trompent. Le nationalisme s’exprime différemment, mais il est probablement plus fort que jamais.

Québec

Nation et État : le ministre Simon Jolin-Barrette se pointe le nez dans le cadre stratégique de l'Union nationale de Daniel Johnson

CONSTITUTION

Modifier la Constitution aura aussi une portée juridique, plaide Jolin-Barrette



L’inscription de la « nation » québécoise dont la langue « officielle » et « commune » est le français dans la Loi constitutionnelle de 1867 aura une portée non seulement politique, mais également juridique considérable, plaide le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette — ce qui n’est pas de nature à apaiser les craintes dans le Rest of Canada (ROC).

Québec

Le boulet au pied qu'est le référendum entraîne le Parti québécois vers le bas

SONDAGE

Jusqu’où ira le déclin du Parti québécois?



Les deux «vieux partis», le PLQ et le PQ, se nourrissaient l’un l’autre en débattant de la question nationale. Le PLQ peut toujours compter sur sa base anglophone. Le PQ, lui, fait face à sa disparition.

Québec

De l'importance de sortir du piège référendaire

Droit à l'autodétermination ?

Loi 99 : Ce que révèle la décision de la Cour d’appel

« Nous avons gagné la guerre » ─ Stéphane Dion


La décision de la Cour d’appel sur la Loi 99, laquelle porte sur le droit à l’autodétermination du Québec, loin de confirmer ce droit, elle le rend inopérant en l’enfermant dans la convention constitutionnelle canadienne.

Québec

Le PQ montre les crocs sur la question linguistique : trop peu, trop tard ?

LANGUE FRANÇAISE

Conseil national du PQ: la proposition d’application de la loi 101 aux cégeps adoptée



Le Parti québécois (PQ) militera maintenant pour l’application de la loi 101 aux cégeps. La proposition de son aile jeunesse a été adoptée à 94 % sans débat par les 237 délégués réunis virtuellement en conseil national dimanche.

Le chef Pa...

Québec

« Notre argent est à Ottawa alors que les besoins sont à Québec. »

PREMIER MINISTRE

Il y a 20 ans, Bernard Landry à la barre du PQ



Pendant deux décennies, il avait accepté de jouer un rôle de soutien derrière le chef du Parti québécois. René Lévesque, d’abord, puis Pierre Marc Johnson, Jacques Parizeau et Lucien Bouchard. Mais l’heure de ce « militant exemplaire » avait sonné. Il y a 20 ans aujourd’hui, Bernard Landry devenait chef du Parti québécois (PQ). Il sera premier ministre du Québec cinq jours plus tard.

Québec

« Le PQ suscite au mieux l'indifférence. »

PARTI QUÉBÉCOIS

Pourquoi le Parti québécois est-il voué à disparaître ?



Depuis la dernière élection générale au Québec, la représentation politique à l’Assemblée nationale s’est grandement transformée. Le mode de scrutin uninominal à un tour—que plusieurs critiquent parce qu’il n’arrive pas à g&eac...

Québec

Les indépendantistes trudeauistes finiront par tuer le PQ

NATIONALISME

Joue-t-on dans votre dos, M. Plamondon?



À ce qu’on m’a dit, Mathieu Bock-Côté, Joseph Facal et Richard Martineau font également partie des chroniqueurs mal aimés de ces « conseillers » qui volent 70 000 pieds dans les airs tandis que leur formation croupit au troisième rang.

Québec

Un désastre symbolique pour le Québec

Le PQ coupable

Affaire Michaud: retrouver notre honneur perdu



Que fait-on quand on commet une injustice ?

On le reconnaît, on s’excuse, on répare. Avec humilité et dignité. Sans « mais » ni « quoique ».

Faits

Nous sommes le 14 décembre 2000. Je suis député et mi...

Québec

Frédéric Bastien est en bonne position pour changer les choses au Parti Québécois

Parti québécois

Conseil national du PQ : l'occasion pour le nouveau chef de faire bonne impression



Frédéric Bastien a décidé de se rallier au gagnant. L'historien va se présenter pour siéger à la commission politique du PQ pour travailler sur la plate-forme électorale.

Québec

La corruption est une seconde nature pour les libéraux

Parti libéral du Canada

Contrat à un ancien député: «C'est du Parti libéral du Canada classique», dit St-Pierre Plamondon



Le nouveau chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, s’est montré peu surpris par les révélations concernant l’octroi d’un contrat à un ex-député par le gouvernement fédéral: «C’est du Parti libéral du Canada classique...

Québec

PSPP attaque le système de corruption

Parti québécois

Contre la normalisation sociale de la corruption



C’est avec stupéfaction que j’ai pris connaissance, le 18 octobre dernier, d’un article relatant les manœuvres (et la fierté!) de l’ex-président de Telus, Don Lowry, pour faire obstacle à un processus pourtant légitime et fondamental: la tenue d’un réf&eac...

Québec

Le bilan désastreux du référendisme

L’après-1995 ou le suicide joyeux



La loi 101 n’aura servi qu’à faire du français la langue seconde d’une bonne partie des nouveaux arrivants... et c’est tout... et c’est trop peu... et il sera bientôt trop tard.

Québec

« C’est notre survie comme peuple qui est compromise dans le Canada. »

25 ans après la pire des défaites



La situation du français est dramatique. Notre poids dans la fédération régresse. C’est notre survie comme peuple qui est compromise dans le Canada.

Québec

Démasquer la CAQ sera l'objectif politique du PQ

Parti québécois

PSPP s’en prend au nationalisme de la CAQ



Aux élections de 2022, le Parti québécois ne pourra que progresser, estime son nouveau chef, parce que les Québécois réaliseront qu’ils ont été « floués » par le discours nationaliste de la CAQ.

Élu il y a une semaine, Paul St-...

Québec

Il faut refuser l'ethnomasochisme promu par l'idéologie dominante

Parti québécois

Paul St-Pierre Plamondon veut combattre le « racisme d’État »



Non, le racisme n’est pas « systémique » au Québec. En revanche, il est « institutionnel », affirme le tout nouveau chef du Parti québécois (PQ), Paul St-Pierre Plamondon. À ses yeux, c’est d’abord le gouvernement féd&...

Québec

PSPP face au défi existentiel de la survie nationale

Parti québécois

PSPP: le nouveau chef des souverainistes



«Que le dernier entré laisse la porte ouverte, s’il vous plaît.» Cette phrase devenue célèbre de Jacques Parizeau, que les souverainistes aiment se répéter depuis des anné...

CHEFFERIE DU PQ

L'importance du deuxième choix

Frédéric Bastien, en première choix. Qui choisir en deuxième choix ?


Vigile.Québec soutient Frédéric Bastien. Pour le meilleur du mouvement souverainiste, il faut choisir Frédéric Bastien comme premier choix. Qui choisir pour le deuxième choix ?

Bastien veut en finir avec la noyade migratoire

CHEFFERIE DU PQ

Gaudreault-Nantel sur l'Immigration: Études, Observatoires et Commissions



Extraits du 3e débat.