L’âme des peuples se trouve dans leur histoire

Remarquable retour sur ce Nous tant décrié par les modernes...

VIDÉO

Québec dans le temps [1910-1920]

Vidéo restaurée et colorisée par l’intelligence artificielle


Vidéo restaurée et colorisée par l’intelligence artificielle

Sait-on ce que la nation doit à Dollard ?

VIDÉO

Le défi existentiel avec Jean Claude Pomerleau | Géopolitique 101



Fêter les Patriotes, c'est aussi fêter ce grand homme qu'était Dollard des Ormeaux qui sauva la colonie de l'anéantissement.

Québec

« Cette culture ne se perpétue pas par magie. Elle est le fruit du travail acharné d’hommes et de femmes qui l’ont portée, adaptée, et enrichie au fil du temps et des circonstances. »

FRANCE/QUÉBEC

La justice historique pour une nouvelle fraternité transatlantique



En conséquence, puisque le traité de 1763, de l’aveu des autorités françaises de l’époque, n’atteignait pas la naturalité des populations concernées, je vous demande d’avaliser que l’article 21-14 du Code civil permet la réintégration des descendants de Français d’Amérique, démontrant leur ascendance et leur lien effectif avec la France, manifesté notamment par la défense de notre langue et de notre culture commune.

L'un des premiers hommes politiques québécois à parler d’autonomie provinciale

VIDÉO

Honoré Mercier - Nos géants, une histoire de fierté !



Honoré Mercier (1840-1894) est un pionnier. Élu premier ministre du Québec (1887-1891) sous la bannière du Parti libéral, cet avocat de formation est à l’origine d’un important projet de colonisation du territoire, qu’il concrétise notamment par le développement du chemin de fer. Il est aussi l’un des premiers hommes politiques québécois à parler d’autonomie provinciale, lui qui s’opposait déjà à l’esprit centralisateur de John A. Macdonald aux lendemains de la Confédération de 1867. Inspiré par le système politique américain et marqué par l’oppression des minorités francophones dans le reste du Canada, Honoré Mercier est l’un des instigateurs des conférences interprovinciales et s’oppose avec acharnement à la toute-puissance du pouvoir fédéral au détriment des provinces.

Daniel Johnson, un grand homme d'État.

VIDÉO

En février 1968, René Lévesque torpille Daniel Johnson et divise le camp national



Le 5 février 1968, une importante conférence constitutionnelle des premiers ministres du Canada remet en question l'AANB, vieille de 101 ans. Daniel Johnson, premier ministre du Québec, propose avec aplomb et audace une refonte en profondeur de la Constitution basée sur l'existence de deux nations linguistiques et culturelles. Le camp des Canadiens-Français et Acadiens avait atteint alors un sommet politique.

International

Retenons son conseil : penser le Québec comme un État plutôt qu'une province

HISTOIRE

Mazarin ou la raison d’État



« Il [Louis XIV] comprend ainsi, grâce au cardinal Mazarin, qu’un roi, au nom du bien commun, ne peut faire passer ses passions avant le destin de la France s’il veut continuer à régner.»

International

Un rejet de l’Homme abstrait

Joseph de Maistre : le droit des nations contre les droits de l’homme



« Il n’y a point d’homme dans le monde. J’ai vu, dans ma vie, des Français, des Italiens, des Russes, etc. ; je sais même, grâce à Montesquieu, qu’on peut être Persan : mais quant à l’homme, je déclare ne l’avoir rencontré de ma vie, s’il existe, c’est bien à mon insu. »

Québec

« Les patriotes se reconnaissaient entre eux en se saluant avec un “ bonjour Jean-Baptiste ” »

La Saint-Jean, un patrimoine immatériel ?



Un survol historique de notre fête nationale.

Québec

Notre fête nationale



René Lévesque : « Ne pouvoir vivre comme nous sommes, convenablement, dans notre langue, à notre façon, ça nous ferait le même effet que de nous faire arracher un membre, pour ne pas dire le coeur. »

Québec

La géopolitique du peuplement de la Nouvelle-France

Les origines génétiques françaises du Québec élucidées par des chercheurs



Il ne s’agit pas uniquement d’une transmission culturelle due aux liens entre le Québec et la France, cet héritage se retrouve aussi dans la génétique des Québecois.

International

Signe que le règne despotique de la macronie achève

Jeanne d’Arc interdite, le piètre montage d’un pouvoir aux abois

Point de vue


Macron, aux abois, essaie de pousser la presse et l’opinion publique aux trousses d’une « ultra-droite » fantasmée.

Québec

L’Église a porté la montée en force de la nation de 1840 à 1960. Depuis, c’est la pente descendante...

Oui, le catholicisme au Québec a généré une culture de la solidarité

Il a même contribué au rayonnement et au dynamisme du Canada français et du Québec.


Au cours des derniers jours, le rôle de l’Église catholique au Québec a fait débat. Est-ce que le catholicisme tel qu’il s’est institutionnellement incarné chez nous a engendré une culture de la solidarité ? Telle était la question. Ce qui m’a étonné dans ce débat, c’est le manque de nuance.

Québec

« L’Église nous a servi d’État quand nous n’avions pas d’État »

Éloge de notre vieux fond catholique



Il est d’usage, pour expliquer les tares de la société québécoise, de se référer à son «vieux fond catholique» qui structurerait encore son inconscient collectif.

International

Les prolongements historiques de l’islam conquérant dans les Balkans

Kosovo : histoire d’une soumission, d’un Grand Remplacement, mais d’une résistance



Le mythe incarné du Kosovo et de son saint martyr Lazar a nourri le « roman national » de ce peuple. Un mythe qui « légitime des valeurs, donne sens au vécu, inspire des représentations et des conduites ».

Après la guerre de Sept Ans, la résistance se poursuit à travers le fleurdelisé

21 janvier, journée du pavoisement du drapeau : les discours de Sherbrooke



Vidéo (28 min)

International

Une inventivité inspirante

La France, cet héritage à préserver



M. Larané a raison d’évoquer l’héritage si riche et si divers de notre pays et le profit qu’ont pu tirer les autres nations de notre génie et de nos découvertes scientifiques.

Québec

Une source de fierté pérenne

Le plus grand fleurdelisé de l’histoire enfin dévoilé !



Le fleurdelisé a célébré son 75e anniversaire de façon grandiose samedi après-midi avec le dévoilement du plus grand drapeau de l’histoire du Québec à l’Esplanade de la Place des Arts à Montréal.

Québec

La genèse du symbole de la nation québécoise (3)

L'histoire derrière le fleurdelisé



La discussion héraldique entourant l'adoption du drapeau du Québec.

Québec

La genèse du symbole de la nation québécoise (4)

7 faits méconnus sur le drapeau du Québec



Voici quelques faits que vous ignorez peut-être sur l'histoire de notre drapeau.

Québec

La genèse du symbole de la nation québécoise (6)

Le rôle secret d’un alcoolique endetté



Le bonheur collectif tiré d’un malheur personnel.

Québec

La genèse du symbole de la nation québécoise (5)

René Chaloult, le précurseur du drapeau national du Québec



Brève description du titre de gloire de René Chaloult.

Québec

La genèse du symbole de la nation québécoise (1)

Notre drapeau fêtera samedi ses 75 ans : voici comment il est apparu



Il y a 75 ans, le 21 janvier 1948, le gouvernement du Québec, dirigé à l’époque par Maurice Duplessis, accorde par décret le statut de drapeau officiel au fleurdelysé.

Québec

La genèse du symbole de la nation québécoise (2)

Mon cher drapeau, c’est à ton tour



Marie-Anne Alepin, présidente générale de la Société Saint-Jean-Baptiste : « Le fleurdelysé est un symbole puissant de notre fierté, de notre nation. Et aussi de notre passé, notre présent et notre futur.

Québec

L’origine du tableau célèbre

Le rêve d’Honoré Mercier



Le Devoir sort du cadre de l’Assemblée nationale dans cette série qui revisite les tableaux marquants de notre histoire politique. Aujourd’hui, L’Assemblée des six comtés, de Charles Alexander Smith.

International

L’être prime l’avoir

L’identité, moteur de la géopolitique



Avec un changement important des mentalités depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, l’identité s’est retrouvée au cœur des questions sociales, politiques et même géopolitiques, dont elle se trouve être un des principaux tenants.

Québec

« Quand on perd une église, ce n’est pas la messe du dimanche qu’on perd, c’est tout l’effet social qu’on perd »

Reconvertir nos églises, un chemin de croix



Les messes de Noël ne sauveront pas les églises du Québec. Ni les pieuses résolutions de fin d’année. Ni les lois et les subventions actuelles, selon plusieurs experts consultés par Le Devoir. À la campagne, il faut parfois se résigner à contourner les règles si l’on souhaite garder en vie le coeur des noyaux villageois.

Québec

Le repère visuel et patrimonial symbolise la reconquête territoriale

La croix du Mont-Royal brille depuis 98 ans…

… mais c’est à Maisonneuve qu’on la doit


Saviez-vous que la croix du mont Royal a été allumée pour la première fois le 24 décembre 1924 ? Il y a 98 ans, cet événement spectaculaire a illuminé les environs grâce à 240 ampoules électriques fixées sur la structure métallique.

International

Résistance de la tradition contre le nihilisme

Sauver les crèches de Noël, « tradition immémoriale » française 



À la veille de Noël, une vingtaine de sénateurs Les Républicains (LR) ont déposé une proposition de loi visant à préserver les crèches de Noël, « tradition immémoriale de la nation française ». Un moyen pour eux de rappeler que Noël, en plus d’être une fête chrétienne, constitue un fondement essentiel de notre identité.

Depuis l’ordonnance de Villers-Côtterets de François 1er, notre premier roi

L’histoire de la langue française, par Marc Menant

Le panache de l’esprit français !


Vidéo (6 min)