Tueur dès 14 ans

Toujours plus de violence maghrébine à Montréal

Bloquons l'immigration maghrébine pour notre sécurité

Ae2483a7c7fead35c9c86539526e724a

Tribune libre

À Montréal, un adolescent algérien maghrébin musulman de 14 ans nommé Mehdi Moussaoui, a pris part à une fusillade au cours d'un acte meurtrier gratuit avec un complice maghrébin et sont morts tous les deux durant leur fuite, probablement pour faire leurs preuves dans un test pour devenir membre de gang actif. Il fallait prouver qu'ils étaient capables de tuer de sang-froid n'importe qui sur commande et sans scrupule. Il appert qu'on n'a eu beaucoup à faire pour les convaincre.

Jeunes morts après deux fusillades | « Je n'ai pas pu le sauver », dit le  père d'un jeune défunt | La Presse


Jeunes morts après deux fusillades | « Je n'ai pas pu le sauver », dit le  père d'un jeune défunt | La Presse


Ci-dessus: résidence à prédominance musulmane du jeune tueur algérien Mehdi Moussaoui




Au reportage de TVA, un représentant arabe déplorait à la mosquée devant des musulmans qu'une trentaine de ces jeunes arabes avaient déjà connu un pareil sort. Mais il refusait de s'avouer les causes véritables du phénomène. Même réaction du père algérien, qui se demandait comment son fils avait pu être entraîné sur la mauvaise voie si facilement, sans résistance. C'est pourtant si évident. Pas besoin de faire de dessins de houthis, de talibans, de mercenaires du Hamas, de l'État islamique (Daesh) ou du Hezbollah, ou de leurs jeunes recrues pour le comprendre.


Les attaques ne resteront «pas sans réponse», selon les Houthis | Le Devoir


Ci-dessus: mercenaires houthis



Ci-dessus: jeunes recrues houthis




On raconte que cet adolescent algérien maghrébin musulman est arrivé ici à l'âge de 3 ans. Ceci démontre hors de tout doute qu'il avait potentiellement cette inclination en lui. On ne peut évoquer un quelconque entourage violent algérien qui aurait développé avant son arrivée ses instincts violents dans un pays qui en déborde. Non, puisqu'il a grandi ici. Non, cette propension à la violence était déjà en lui. Elle n'attendait que la poussée hormonale de l'adolescence pour exploser au grand jour.


Interdiction pour les Afghanes de travailler avec l'ONU: une ''affaire  sociale interne'', disent les talibans - L'Orient-Le Jour


Ci-dessus: mercenaires talibans



Ci-dessus: jeunes recrues talibanes




La communauté musulmane a eu recours à l'excuse facile habituelle, voulant laisser croire qu'il aurait été "entraîné malgré lui", "influencé", qu'il aurait eu de "mauvaises fréquentions". Pas du tout, il y est allé de lui-même par attirance.



Hamas chính thức lên tiếng về lý do chủ động tấn công Israel - Tuổi Trẻ  Online


Ci-dessus: troupes du Hamas




Même en grandissant ici dans une société paisible, il a été facile de le fanatiser, de le radicaliser, de le faire basculer du mauvais bord, de le criminaliser, de le pousser aux actes violents. C'était inné, dans sa nature. On ne peut changer la génétique. C'est pourquoi la présence grandissante de jeunes maghrébins musulmans en Occident est si  problématique et dangereuse, au regard de leurs prédispositions communes.


Hamas — Wikipédia


Ci-dessus: jeune recrue du Hamas




On le voit d'ailleurs très clairement en France, où les jeunes musulmans de seconde génération nés en France sont remplis de haine et profitent du moindre prétexte pour sévir dans le crime, l'intimidation, la provocation, l'émeute et le pillage.




À lire: Les causes réelles des émeutes en France


Voici toute une série d'autres cas de jeunesse maghrébine irrécupérable identique, recensés par Jean-François Lisée, et sévissant ici-même dans nos écoles.


L'Etat islamique tue 8 soldats syriens


Ci-dessus: les troupes de l'État islamique (Daesh)




Que l'Algérie soit l'un des pays arabes au plus haut taux de féminicides ne surprendra plus personne, suivie de près par le Maroc et la Tunisie.


Daesh Shows Off its Child Fighters - Anadolu Türk Haber


Ci-dessus: jeunes recrues de l'État islamique



Des dizaines de cas de criminels arabes au Québec sont regroupés ici.


380 photos et images de Hezbollah Parade - Getty Images


Ci-dessus: troupes du Hezbollah




Comme on ne peut savoir d'avance qui sera le prochain assassin, criminel ou féminicideur parmi les communautés maghrébines, il importe prioritairement de faire diminuer leur nombre au Québec, et de bloquer les nouveaux arrivages. Il en va de la sécurité publique de toute notre population, et nous y avons droit. Plus on les laisse augmenter en nombre, plus les risques et le danger augmentent en proportion, c'est mathématique et prévisible. Car plus ils seront nombreux à nous rôder autour, plus ils se sentiront en position de force pour attaquer et commettre leurs crimes infâmes.


  


Ci-dessus: jeunes recrues de l'Hezbollah




Appelons de tels agissements du terrorisme de quartier.   Consultez la liste d'attaques terroristes islamistes des milliers de cas recensés


Note sur les illustrations: qui soutiendra que ce serait une bonne idée d'accueillir chez nous comme voisins le plus grand nombre possible de ressortissants de ces pays?


Autre note: cliquez sur les termes surlignés en bleu pour approfondir davantage votre réflexion sur le sujet


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie835 articles

  • 1 440 098

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance vertueuse, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le bon peuple.

Plus de 835 articles publiés en ligne ont été lus un million 400 000 fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période de plus de 15 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



2 commentaires

  • Réjean Labrie Répondre

    19 avril 2024

    La violence due aux jeunes maghrébins s'étend à tous les pays occidentaux, en France plus qu'ailleurs, en raison de leur surnombre.


    Violence chez les jeunes : les annonces de Gabriel Attal pour un « sursaut  d'autorité »


    Le premier ministre de France, M. Gabriel Attal, qui revient d'une visite officielle au Québec au cours de laquelle il a réaffirmé l'importance de la laïcité comme principe moteur d'une société évoluée, faisant ainsi un pied-de-nez bien mérité aux fédéralistes diversitaires et islamisateurs de Justin Trudeau.


    Récemment, M. Attal est revenu sur de récents meurtres commis par de jeunes maghrébins (d'une violence si fréquente qu'on la banalise).


    Pour lui, la solution passe par l'éducation au civisme et au respect de l'autorité. Il souhaite promouvoir « une culture du civisme ».


    Retrouver une autorité perdue


    Le programme de civisme punitif de Gabriel Attal ne se limite pas à l’école. Il parle de « culture de l’excuse ». Et, il veut ouvrir « le débat sur des “atténuations à l’excuse de minorité” dans les condamnations pénales » pour sanctionner les mineurs comme les majeurs.


    (fin de la citation)


    Source: Annonces de M. Gabriel Attal


    Ceux qui ne sont pas faits pour la civilisation avancée de type occidental devraient être tenus de retourner vivre dans leur pays d'origine ou celui de leur parents.


  • Réjean Labrie Répondre

    15 avril 2024

    Les cas de criminalité maghrébine avec violence se retrouvent pratiquement tous les jours dans les faits divers criminels.


    Voici le cas de 2 jeunes maghrébins de 18 ans déjà criminels endurcis depuis longtemps, les maghrébins musulmans Bonyad Gulam Ali et Adam Hamouchi.


    Dans la nuit du samedi 13 avril, la Sûreté du Québec (SQ) a procédé à l’arrestation des maghrébins musulmans Bonyad Gulam Ali et Adam Hamouchi en lien avec l’usage d’une arme à feu dans un événement survenu précédemment à Laval.


    Ce sont les enquêteurs de la Division des crimes majeurs de la SQ, en collaboration avec le Service de police de la ville de Laval (SPL), qui ont arrêté ces deux Lavallois âgés de 18 ans, les maghrébins musulmans Bonyad Gulam Ali et Adam Hamouchi.


    Le duo de suspects, les maghrébins musulmans Bonyad Gulam Ali et Adam Hamouchi, a comparu dans l’après-midi du samedi 13 avril par visioconférence, au palais de justice de Laval, en lien avec des accusations d’avoir déchargé une arme à feu.


    Les deux individus, les maghrébins musulmans Bonyad Gulam Ali et Adam Hamouchi, sont demeurés détenus et la SQ prend charge de l’enquête en raison de liens soupçonnés avec le crime organisé.


    Impossible de trouver de photos des accusés, les maghrébins musulmans Bonyad Gulam Ali et Adam Hamouchi.


    Il semble très facile pour tout maghrébin de s'accoquiner au crime organisé. Les faits accumulés le démontrent sans l'ombre d'un doute. De nouvelles preuves s'ajoutent chaque jour.


    Ce qu'il faut en déduire, c'est que plus le nombre de maghrébins augmentera au Québec, plus le nombre d'entre eux qui commettront des crimes en pourcentage augmentera. C'est pourquoi cette catégorie d'immigrants doit être réduite, au nom de la sécurité publique.


    Source: Crimes maghrébins à la hausse