Notre nation mérite bien sa fête spécifique

Que le mois de juin devienne le Mois des Québécois de souche

Pour célébrer qui nous sommes: le peuple fondateur

63d5eba3d66192e3964858ab7800c06e

Tribune libre

Il y a bien le mois des Noirs en février. Pourquoi pas le mois des Québécois de souche?


Une Fête nationale réussie au Centre-du-Québec - L'Express

Même les Irlandais ont leur propre fête, et nous, les Québécois de souche, nous n'aurions pas droit à la nôtre? À la fête des Irlandais le jour de la Saint-Patrick, il n'y a pas autre chose que des Irlandais dans le défilé, c'est juste eux qu'on fête, et c'est tout à fait correct comme ça.


Saint-Jean-Baptiste Day parade in Montreal | CityNews Montreal

N'est-il pas étrange que le peuple québécois de souche qui représente la grande majorité de la population ne soit pas célébré et honoré non seulement un jour, mais durant tout un mois de l'année? Ne le méritons-nous pas? Mais bien sûr que oui!


Les 5 événements de la St-Jean les plus marquants de l'histoire du Québec |  Le Sac de chips

Cela pourrait se dérouler durant tout le mois de juin, pour culminer le 24 juin, jour de la fête nationale.


Canada, Québec, Montréal, Québec, fête nationale, le traditionnel défilé du  24 juin sur la rue St Denis Photo Stock - Alamy

Chaque jour de ce mois spécial sera consacré à l'un des aspects du parcours historique du peuple fondateur de la nation québécoise et de tous ses accomplissements à travers le temps.


Saint Jean défilé sur la rue Sherbrooke à Montréal Canada Photo Stock -  Alamy

Il faut célébrer la nation québécoise de souche qui n'a aucune fête spécifique pour l'honorer. En effet, le 24 juin est devenu avec le temps une sorte de fête pêle-mêle de n'importe qui résidant au Québec, que ce soit les immigrés, les anglos, les indiens, les fédéralistes, et toute la multitude de minorités qui veulent se faire voir et admirer, et même ceux qui refusent de se considérer comme Québécois d'abord. C'est pousser l'inclusion un peu loin, on en conviendra.


Saint Jean Baptiste, fête Montréal Québec Canada Photo Stock - Alamy

Non, cela prend aussi une fête juste pour nous, le peuple fondateur, l'âme collective de la nation, le Nous majuscule.


Saint Jean Baptiste, fête Montréal Québec Canada Photo Stock - Alamy

On peut continuer la fête de tous les autres, à la date consacrée du 24 juin, mais cela en prend une autre juste pour nous. Et ceux qui s'y opposeront seront ceux-là même qui cherchent à nous renier, à nous diminuer, à nous relativiser, à nous remplacer. Le genre à dire: "vous n'êtes rien de plus que nous, vous êtes comme les autres, on nie votre existence, votre importance". On reconnaît le discours habituel martelé par les dénigreurs canadiens depuis la Conquête, et qui continuent leur sale besogne dans les médias anglos-canadiens. Mais aucun de ces anti-Nous ne nous empêchera d'avoir notre propre fête bien à nous.


Saint Jean Baptiste day parade Montréal Québec Canada Photo Stock - Alamy

La fête des Québécois de souche, anciennement les Canadiens-français, pourrait avoir lieu le 23 juin. Et tout le reste du mois de juin les célébrerait.


Fille quebec Banque de photographies et d'images à haute résolution - Alamy

Il y aurait donc 2 volets: le 23 juin, on fête juste les Québécois de souche. Et le 24 juin, on fête les Québécois de souche plus les autres.


Défilé de la Saint-Jean-Baptiste, Montréal, Québec Photo Stock - Alamy

Ce sera le rôle des médias journaux, radio, télé et internet, de souligner chaque jour du mois de juin un aspect du glorieux parcours de notre nation enracinée à travers le temps.


Montréal Québec Canada National Fête de la Saint-Jean-Baptiste parade Photo  Stock - Alamy

Sous forme de capsules historiques, de reportages, on abordera l'évolution de la nation: la Nouvelle-France, les exploits de nos aïeux, les personnages célèbres, la formation de la nation de souche tricotée serrée, les dates importantes, nos grandes réalisations, l'immensité et les beautés du territoire aménagé, les grands dirigeants, les grands Québécois du quotidien, le retentissement du Québec à l'international, les mille aspects de notre culture, nos artistes, nos industries, notre aspiration à la souveraineté, ce ne sont pas les éléments valorisants qui manquent.


Saint Jean défilé sur la rue Sherbrooke à Montréal Canada Photo Stock -  Alamy

Les diverses sociétés historiques pourraient se charger d'en étayer le contenu.


Saint jean baptiste celebration quebec Banque de photographies et d'images  à haute résolution - Alamy


La fête des Québécois de souche enverra un message positif aux immigrants: "Voyez le magnifique peuple auquel vous devez vous joindre et vous intégrer. Qu'il vous serve de modèle sur le plan humain et d'idéal de société sur le plan collectif".


Défilé de la Saint-Jean-Baptiste, Montréal, Québec Photo Stock - Alamy

La CAQ qui se dit nationaliste pourrait mettre sur pied le projet. Ou le Parti québécois pourrait se charger d'en démontrer la nécessité au gouvernement en place, puis l'ajouter à son programme électoral.


Yesterday (June 24) was a national holiday in Quebec (Saint-Jean Baptiste).  I give to you our national hero Capitaine Québec. - Funny post - Imgur

Que les organismes nationalistes comme la Société Saint-Jean-Baptiste ou le Mouvement Québec français se mettent en branle pour piloter ce projet rassembleur de la nation afin qu'il soit en vigueur dès l'année prochaine.


Simon Boulerice : renouer avec son cœur d'enfant pour retrouver la fierté  nationale


Une résidente de Montréal célèbre le 24 juin dernier la Saint-Jean Baptiste, la fête nationale des francophones.


Une Fête nationale rassembleuse


Thousands take part in Montreal's Fete nationale celebrations | CTV News

Réaffirmons l'importance vitale de notre nation par des célébrations dignes de tout un peuple, celui qui aura son pays souverain plus tôt qu'on ne pense.


Saint Jean Baptiste du Québec Montréal célébrations Photo Stock - Alamy


Note: cliquez sur les termes surlignés en bleu pour approfondir davantage votre réflexion sur le sujet


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie842 articles

  • 1 454 711

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance vertueuse, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le bon peuple.

Plus de 840 articles publiés en ligne ont été lus un million 450 000 fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période dépassant 15 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Réjean Labrie Répondre

    21 mai 2024

    Lorsqu'on propose une fête exclusive pour les Québécois de souche, et tout un mois pour les célébrer, il faut s'attendre à un barrage d'opposition de la part des vertueux tenants du politiquement correct, de l'inclusivité, de l'ouverture. Répondons-leur que là n'est pas la question. Tout peuple a droit de se valoriser, de célébrer son pays et ce qu'il est en tant que nation soudée. Un tel amour de sa patrie est sain et beau.


    La Fête nationale du Québec à Montréal - 𝗟𝗲 Gouvernement du Québec 𝗲𝘀𝘁  𝗳𝗶𝗲𝗿 𝗽𝗮𝗿𝘁𝗲𝗻𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗙𝗲̂𝘁𝗲 𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹𝗲 𝗮̀  𝗠𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲́𝗮𝗹! ⚜️ Oh, quel bonheur ce fût de célébrer ensemble notre  culture


    Ne laissons personne nous mettre des bâtons dans les roues, que ce soit les mondialistes, les fédéralistes, les wokes ou les anti-Nous.


    Gens du pays, 40 ans plus tard - La Fête nationale du Québec à Montréal


    Vive les Québécois de souche, vive les nôtres!


    Fête nationale du Québec | La pluie s'invite aux célébrations | La Presse