Fini les signes de soumission aux mâles musulmans

Musulmanes, libérez-vous enfin, brûlez votre voile!

pour protester contre les talibans qui imposent la burqa

A744c9c3d6d20d057014f5e97b94a9ed

Tribune libre

Depuis que les talibans ont repris le contrôle de l'Afghanistan, tout va de mal en pis pour la condition féminine. Rien de surprenant à la chose, ce pays est classé au dernier du classement selon le développement humain.



Le régime taliban vient de franchir une nouvelle étape dans sa volonté de restreindre la liberté des femmes.



En effet, suite au retour des talibans, la majorité des femmes n’a pas pu retourner sur leur lieu de travail, à l’université ou à l’école. Il leur est également interdit d'occuper des postes à responsabilité. De plus, les talibans répriment violemment les manifestations pour les droits des femmes.



 Elles ont désormais l'obligation de porter le voile intégral en public. Le mieux serait même, selon les talibans, qu'elles restent chez elles ... C’est un emprisonnement de fait.



À cela s’ajoute l’interdiction faite aux Afghanes de prendre l’avion sans parent masculin.



Et on apprend tout juste que les talibans viennent d'imposer le port de la burqa intégrale à toutes les femmes dès qu'elles sortent à l'extérieur.



Donnez plus de pouvoir à l'islam, et il en abusera.



Comme on le voit clairement, le voile et la tenue qui dissimule tout le corps sont les premiers signes d'asservissement de la femme auxquels on a recours pour la contrôler, la dominer dans tout son être, pour lui rappeler à qui elle appartient.



Comme on l'a déjà vu, le port du voile islamique n'est pas comme certaines musulmanes voudraient le faire croire (ou se le faire accroire), une attitude de pudeur et de modestie. Non, c'est un geste de possession, d'avilissement, d'infériorisation de la part du musulman voileur, son maître et propriétaire.



Le voile islamique doit être interdit partout sur la place publique en Occident, sinon c'est de la complicité dans le mal. C'est cautionner l'inégalité entre les sexes.



Dans un pays libre, on n'est pas libre de vivre en esclave, en sous-humain.



Qu'il suffise de rappeler que l'Afghanistan se trouve au dernier rang du classement des pays par ordre de développement humain. Ils sont considérés comme étant parmi les pires barbares de la planète!



En guise de protestation contre les actes de ces talibans fêlés et possessifs, toutes les musulmanes du monde entier doivent s'entendre pour brûler le même jour leur voile et se libérer à jamais du joug de leurs oppresseurs, les mâles musulmans contrôlants.



Cela deviendra le jour annuel commémorant la libération des femmes musulmanes du joug du mari dominateur, de la famille dominatrice, de la parenté dominatrice, de la communauté dominatrice.



Il est grand temps que les musulmanes prennent enfin conscience de leur attitude de soumission, de servilité, et s'en libèrent enfin. Que nos femmes modernes et émancipées les motivent et les accompagnent.



Musulmanes, libérez-vous enfin, brûlez votre voile! Entrez dans le monde libre!



Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie669 articles

  • 1 191 441

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le peuple.

L'icône d'identification montre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.

Ses quelques 665 articles publiés en ligne ont été lus plus d'un million de fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période de plus de 12 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Réjean Labrie Répondre

    18 mai 2022

    Il m'est venu un titre alternatif:


    Femmes musulmanes voilées du Québec, à quand la burqa comme en Afghanistan?