ATTENTAT DE LA GRANDE MOSQUÉE DE QUÉBEC

La vie d'un musulman compte ; la mort d'un non-musulman passe sous silence

PROPAGANDE MUSULMANE

6446cb7cfaa310f34e85713baeba16ec

Tribune libre

 


L'attentat à la grande mosquée de Québec est une horreur qui n'aurait jamais dû avoir lieu. Ces meurtres laissent des endeuillés dont la vie est brisée. On ne doit pas enlever la vie de quelqu'un à cause de sa race, sa religion, sa langue, son sexe, ses opinions ou son orientation sexuelle.


 


Force est de constater que depuis 5 ans, toutes les occasions sont bonnes pour instrumentaliser cet attentat pour mousser la thèse du racisme systémique et combattre la laïcité. 6 musulmans morts à Québec, 6 Québécois travailleurs humanitaires morts il y a 6 ans au Burkina Faso dans un attentat islamistes. On ne cesse de culpabiliser les Québécois pour le premier attentat. Pour le deuxième, c'est un silence radio persistant, on n'en parle plus depuis longtemps.


 


On parle de cette tragédie de Québec abondamment à chaque année, une opération médiatique bien planifiée. Une journée contre l'islamophobie et les attentats islamistes et l'antisémtisme? Rien, passés sous silence. Une journée a été créée du Vivre ensemble le 15 janvier, ça ne leur suffit pas. Leur objectif, que le Québec rejette la laïcité, qu'il retourne 50 ans en arrière, lui qui a sorti la religion et les signes religieux des écoles. Il faudrait être comme le Canada anglais. Le Québec n'a pas le droit d'être lui-même.


 


La haine des musulmans serait plus condamnable que toutes les autres? Les propos et crimes haineux sont déjà illégaux. Le Québec est raciste, pour preuve, l'attentat de Québec. L'Ontario est un modèle d'ouverture, pour preuve, l'attentat de London, qui est la faute de la loi québécoise sur la laïcité. Ça ne tient pas debout, c'est pourtant ce qu'on veut nous faire avaler.


 


Critiquer l'islam et l'islamisme devrait, selon eux être interdit. J'ai écrit un certain nombre de textes sur ce sujet depuis cinq ans, aucun n'a été publié par un grand journal quotidien du Québec. On censure quand on ne s'autocensure pas. La vie d'un musulman semble compter beaucoup plus que celle d'un Québécois de souche faisant le bien à l'étranger, mort dans des circonstances similaires de terrorisme.


 


Pierre Boucher


Fonctionnaire retraité


Québec, QC


Featured 6ca6264a2e4f0ca5983e274ea8b25eb5

Pierre Boucher67 articles

  • 73 406

Retraité de 64  ans, agent de bureau fonction publique du Québec, originaire et domicilié à Québec. Mon travail m'obligeait à un devoir de réserve. Maintenant je peux m'exprimer sans retenue, sauf celle que me dicte le bon-sens!





Laissez un commentaire



3 commentaires

  • Normand Bélair Répondre

    31 janvier 2022

    Moi j'ai bien compris lemessage, car le masque se porte devant la bouche et le nez et non devant les yeux M. Champoux.


  • François Champoux Répondre

    31 janvier 2022

    Bonjour M. Pierre Boucher,


    Je viens de prendre connaissance de votre dernier article; je ne peux le comprendre avec certitude; désolé.


    Je souhaite que votre prochain texte soit plus facile à saisir quant au but recherché de votre libre expression. 


    Merci de vous exprimer clairement.


    François Champoux


    • Pierre Boucher Répondre

      31 janvier 2022

      Bonjour, je veux montrer que c'est 2 poids, 2 mesures.
      Mon titre est pas le meilleur mais le texte est plus clair.
      COMMÉMORATIONS DES VICTIMES DU TERRORISME,
      SOULIGNÉES la Grande Mosquée de Québec OU OUBLIÉES les 6 Québécois au Burkina Faso, il y a 6 ans
      Voilà M. Champoux.