L'immigration galopante mal choisie

5 ans, 10 ans, 20 ans après leur arrivée, et toujours étrangers au Québec?

On ne remplit pas un pays d'inintégrables

C6df9ee285c170c59bd8a2249256177e

Tribune libre

10 ans, 15 ans, 20 ans après, et toujours des étrangers, et pas le moindrement québécois: c'est le cas de trop d'immigrants dissemblables venus du fin fond reculé des pays sous-civilisés qui n'ont jamais vraiment choisi le Québec et sa culture, et pour qui n'importe quel autre pays aurait fait l'affaire, du moment qu'ils peuvent sortir du leur pour profiter des innombrables avantages des pays riches qu'ils convoitent.


Diversity Bad : r/TheRightCantMeme

Tout ce qu'ils demandent, c'est d'arriver à un endroit où ils retrouveront leur communauté déjà bien installée (ex.: arabe, hindoue, chinoise), à laquelle ils se joindront pour y vivre en sous-société à part, tout en maintenant les habitudes de chez eux: langue, culture, nourriture, vêtements, religion. Ils s'arrangeront pour vivre en marge de notre société, en réduisant au strict minimum tout contact avec nous. En autant qu'ils peuvent profiter de tous les avantages de notre généreux filet social qu'ils ne se gêneront pas d'exiger.


WHY CULTURAL DIVERSITY IS BAD [MULTICULTURALISM] - YouTube

Quelle est cette idée saugrenue de faire entrer au pays par centaines de milliers des étrangers avec qui personne ne veut avoir le moindre rapprochement, que personne ne veut avoir à cotoyer, avec qui personne ne veut parler ou connaître?

⦁    Est-ce ainsi qu'on bâtit un pays qui doit posséder une et une seule identité collective? Non.

⦁    Est-ce ainsi qu'on bâtit un pays qui doit refléter son peuple fondateur? Non.

⦁    Est-ce ainsi qu'on bâtit un pays qui doit rester fidèle à l'image de sa démographie historique? Non.

⦁    Est-ce ainsi qu'on bâtit un pays qui doit maintenir et élargir tous les aspects de sa culture? Non.

⦁    Est-ce ainsi qu'on bâtit un pays qui répondra aux aspirations souverainistes de sa nation constituante? Non.

Non, on ne bâtit pas un pays avec des gros paquets de gens dépareillés qui sont aux antipodes de ce que nous sommes, et qui ne veulent rien savoir de nous ou d'adopter notre façon de vivre. Ce serait plutôt la recette pour le débâtir, le détricoter.


Create Khalistan within Canada': Hindu group to Trudeau - THE NEW INDIAN

Jean-François Lisée a recensé des dizaines de cas patents d'immigrés réfractaires à l'intégration, à lire ici.


Major Canada Muslim Group Angry With Trudeau, Stops Raising Money For PM's  Party | Israel-Hamas War - YouTube


Ci-dessus: certaines minorités multiethniques s'en prennent constamment à nous




C'est pourquoi il est essentiel que l'intégration soit comprise comme un devoir incontournable, un engagement formel, une obligation acceptée de bonne grâce. Elle est une preuve de bonne volonté à se joindre à la terre d'accueil. Elle ne sera jamais facultative.




Et cette intégration naturelle doit se réaliser en-deçà d'un laps de temps raisonnable, de 1 à 3 ans, pas plus, sinon cela devra être considéré comme un échec; des examens annuels vérifieront les progrès accomplis dans tous les domaines, incluant la francisation.



Prière à la mosquée de la rue Girard.

5 ans, 10 ans, 20 ans après leur arrivée, et toujours étrangers au Québec? On ne devrait laisser personne atteindre ces chiffres beaucoup trop élevés qui sont synonymes d'échec complet. 3 ans maximum.


Block/Sets in Toronto & Montreal : r/Torontology

Tous ceux qui n'arrivent pas à se qualifier comme québécois, soit par leur faute, leur inaptitude ou leur négligence ne méritent tout simplement pas de demeurer ici. Ils vont nous dénaturer, et finir par nous noyer dans le nombre. Conséquemment, ceux qui échouent leurs examens d'intégration incluant la francisation devraient être renvoyés chez eux ou relocalisés ailleurs au Canada.


Block/Sets in Toronto & Montreal : r/Torontology

Il est grand temps qu'on se fasse respecter.


PLUS DE 100 000 PERSONNES AU GRAND SPECTACLE DE LA FÊTE NATIONALE DU QUÉBEC  À MONTRÉAL -


Note: cliquez sur les termes surlignés en bleu pour approfondir votre réflexion sur le sujet


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie835 articles

  • 1 440 098

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance vertueuse, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le bon peuple.

Plus de 835 articles publiés en ligne ont été lus un million 400 000 fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période de plus de 15 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé