Comment cultiver cette attitude affirmative

Qu'est-ce qu'avoir l'esprit nationaliste?

en 30 situations concrètes et inspirantes

88378bede325606ac28cefd07705a40c

Tribune libre

Qu'est-ce qu'avoir l'esprit nationaliste? et comment cultiver cette attitude affirmative?



Avoir l'esprit nationaliste, c'est toutes sortes de choses qu'on fait et qui font qu'on se sent vraiment bien chez nous et entre nous; c'est ce qui fait qu'on est content d'être d'ici et de nulle part ailleurs.


Ce sont tous les multiples éléments qui raffermissent les fondements de notre identité collective séculaire.



C'est un sentiment positif qui donne l'envie d'avoir un pays bien à nous et surtout à notre ressemblance, et qu'on souhaite pouvoir léguer en héritage tel quel aux prochaines générations.



C'est se considérer comme un peuple qui ne ressemble à aucun autre et qui mérite sa place au soleil comme tous les autres considérant ce qu'il peut apporter de nouveau, d'original et d'unique en son genre.



C'est en quelque sorte faire preuve d'un amour inconditionnel envers la mère-patrie qui nous a portés en son sein et dont nous sommes les enfants chéris et attendus.


C'est d'être pleinement conscient de la chance qu'on a de faire partie de cette longue continuité linéaire qui se perpétue de génération en génération.



Dans quelles circonstances ressent-on plus particulièrement cet esprit nationaliste vivifiant et mobilisateur qui souffle en nous?



  1. lorsqu'on participe aux festivités de la Saint-Jean-Baptiste pour le plaisir de se retrouver entre Québécois authentiques, de célébrer qui nous sommes tous ensemble, et de se sentir solidement unis les uns aux autres

  2. lorsqu'on va voter aux élections en choisissant un parti qui répond aux aspirations identitaires les plus profondes de notre nation

  3. lorsqu'on a l'occasion d'aller voter Oui pour l'indépendance (j'ai eu 2 fois ce privilège. J'ai hâte à la troisième qui sera la bonne)

  4. lorsqu'on parle du projet indépendantiste à notre entourage

  5. lorsqu'on consomme la culture québécoise sous toutes ses formes: chanson, littérature, théâtre, bande dessinée, télé, téléséries d'ici, cinéma, nos orchestres symphoniques, danse, spectacles, etc., cette riche culture aux mille facettes qui nous permet de mieux se comprendre, de s'analyser et de s'apprécier

  6. lorsqu'on décore son balcon d'un drapeau fleurdelysé

  7. lorsqu'on baptise ses enfants des prénoms de nos aieux

  8. lorsqu'on tire une grande fierté d'être de la dixième génération et plus ayant grandi sur sa terre natale, ou d'appartenir à l'une des grandes familles souches du Québec, ce qui donne envie de faire son arbre généalogique

  9. lorsqu'on visite nos régions et nos grands espaces avec émerveillement et reconnaissance que ce soit chez nous

  10. lorsqu'on s'implique dans la protection de notre patrimoine

  11. lorsqu'on s'exprime du mieux que l'on peut par attachement à notre langue maternelle

  12. lorsqu'on se fait respecter en exigeant du service en français partout

  13. lorsqu'on passe le plus de temps possible en français (travail, médias, internet), mais en anglais que le strict nécessaire

  14. lorsqu'on fait toutes nos études en français, jusqu'au post-doctorat

  15. lorsqu'on achète local

  16. lorsqu'on lit et apprend sur notre histoire, sur les glorieux héros du passé, sur la vie quotidienne de nos ancêtres à une autre époque

  17. lorsqu'on tient à ce que le Québec de demain continue de ressembler au Québec que nous avons bâti et ne perde pas peu à peu son âme collective historique

  18. lorsqu'on se sent fier chaque fois que l'un des nôtres excelle en accomplissant quelque chose d'exceptionel, que ce soit dans les arts, le sport, la science, les affaires ou autre

  19. lorsqu'on est mordu de hockey, notre sport national. Vive les Remparts de Québec (grands champions 2023), vive le Canadien de Montréal! Et vive les ligues de garage et le hockey bottines!

  20. lorsqu'un Québécois se distingue à l'étranger, peu importe le domaine, on applaudit, on le souligne à notre entourage

  21. lorsqu'on veut que les lois québécoises voulues démocratiquement par la majorité tiennent tête aux lois canadiennes qui refusent de tenir compte de notre spécificité

  22. lorsqu'on n'est vraiment pas content de voir que des gens nés ailleurs contestent judiciairement nos lois

  23. lorsqu'on n'est vraiment pas content de voir que des gens nés ailleurs refusent de s'intégrer à nous

  24. lorsqu'on n'est vraiment pas content de voir que des gens nés ailleurs optent pour l'anglais

  25. lorsqu'on veut se débarrasser de l'assujetissement à la couronne britannique (au Québec: serment au roi d'Angleterre, lieutenant-gouverneur, Commonwealth)

  26. lorsqu'on se dit qu'on ne voudrait pour rien au monde vivre ailleurs qu'ici

  27. lorsqu'on se considère comme québécois d'abord et avant tout, et même pas un soupçon canadien

  28. lorsqu'on est fier de nos origines françaises et européennes

  29. lorsqu'on a l'intime conviction que les femmes québécoises sont les plus belles au monde

  30. lorsqu'on agrandit la famille d'un enfant de plus que les 2 prévus


Vous avez coché oui à combien d'éléments sur 30?



L'énumération qui précède n'a rien d'une liste exhaustive, peu s'en faut, mais regroupe seulement quelques idées qui me sont venues comme ça pêle-mêle en cours de rédaction. On pourrait y ajouter des dizaines d'autres éléments tout aussi pertinents. Votre liste personnelle serait tout aussi valable. Amusez-vous à rédiger la vôtre.


Et vous lecteur, dans quelles circonstances ressentez-vous l'esprit nationaliste souffler en vous?



Note 1: cliquez sur les termes surlignés en bleu pour approfondir davantage votre réflexion sur le sujet


Note 2: Les photos sont de l'auteur et représentent des cours intérieures conviviales aménagées dans le quartier Montcalm de Québec, la semaine de la fête nationale


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie826 articles

  • 1 429 347

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance vertueuse, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le bon peuple.

Plus de 825 articles publiés en ligne ont été lus un million 400 000 fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période de plus de 14 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



2 commentaires