Par affirmation de notre identité collective

Pour la création d'une carte d'identité de citoyenneté québécoise

12 bonnes raisons de réaliser un tel projet

68eb4320a5778f73245894d44b3b63b9

Tribune libre

Le gouvernement québécois devrait songer à émettre une nouvelle carte d'identité officielle de citoyen de la nation québécoise au bénéfice de toute la population.


Ses usages et raisons d'être seraient multiples et pratiques.



  1. la majorité des Québécois se considèrent comme québécois d'abord, canadiens ensuite. Cette carte serait une façon d'affirmer notre appartenance prioritaire. La formulation précise carte de citoyenneté québécoise prend donc tout son sens de valorisation de ce que nous sommes fondamentalement. Et ce serait un bon moyen de se distancier encore plus du fédéral.

  2. ce serait une façon supplémentaire d'affirmer notre identité collective en tant que nation très distincte non seulement du reste du Canada mais du monde entier

  3. sur la carte apparaîtrait bien en évidence dans le haut et en relief la mention Carte de citoyenneté québécoise (et pourquoi pas avec un effet 3D comme sur les cartes de crédit?)

  4. elle servirait de preuve de résidence officielle, par exemple pour entrer dans les parcs de la Sépaq, ou aux endroits où il faut être résident de la ville pour avoir un accès gratuit (comme à la Chute Montmorency), ou pour avoir un accès gratuit d'une journée  à un poste internet dans toutes les bibliothèques du Québec (lorsqu'on est en voyage)

  5. elle serait reconnue comme preuve d'âge (18 ans au cinéma, RAQ, journée des aînés au supermarché, etc.)

  6. elle aurait valeur légale pour voter aux élections

  7. elle serait acceptée par la police comme preuve d'identité suffisante

  8. elle serait émise par la RAMQ, avec la même photo et autres infos pertinentes. Le coût de mise en place du projet serait minime puisqu'on utiliserait les mêmes installations existantes qui servent déjà au permis de conduire et à la carte d'assurance-santé.

  9. la carte serait bleue et blanche pour rappeler le drapeau fleurdelysé, ou bien avec un arrière-plan le représentant sur toute la surface de la carte

  10. son usage régulier et quasi universel servirait à entendre souvent: "avez-vous votre carte de citoyenneté québécoise?". Chaque fois, cela nous rappellerait ce que nous sommes d'abord et avant tout, un citoyen de la nation québécoise.

  11. elle procurerait la fierté de toujours la porter sur soi, de pouvoir la regarder et  la montrer, de posséder une preuve tangible que nous sommes bien d'ici

  12. elle deviendrait la première carte à laquelle on pense utiliser dans toutes sortes de situations, une occasion de plus de s'affirmer citoyen de la nation québécoise. Ce serait cet aspect de nous que nous voudrions afficher en premier lieu.



Ni le gouvernement fédéral ni personne d'autre n'ont le droit de nous empêcher de créer et posséder cette carte unificatrice. Ce sera tout un pied-de-nez à faire au fédéral centralisateur et dénigrateur qui n'a jamais cessé de nous reprocher d'exister et de s'affirmer.



Toutes les organisations nationalistes, le Parti québécois, et les autres députés intéressés peu importe le parti devraient s'unir pour piloter ce projet prometteur et emballant auprès des élus.



Faisons en sorte que les premières cartes soient émises dès le prochain 24 juin, en guise de geste symbolique fort.



Nous sommes tout à fait uniques comme peuple ayant mérité sa place au soleil dans le concert des nations. Que la future carte de citoyenneté québécoise reflète encore plus nos aspirations les plus profondes.



Et puis un jour, c'est un pays indépendant à notre image qui nous permettra encore plus de valoriser ce que nous sommes en tant que peuple et tout ce que vous avons accompli de génération en génération au fil des siècles, dans cette si belle continuité qui sert plus que jamais à nous unir.



Vive Nous, citoyens de la nation québécoise!



Note: Cliquez sur les termes surlignés en bleu pour approfondir votre réflexion sur le sujet


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie845 articles

  • 1 457 955

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance vertueuse, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le bon peuple.

Plus de 845 articles publiés en ligne ont été lus un million 450 000 fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période dépassant 15 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



2 commentaires