Un Québec diversifié ne sera plus québécois

Moins de diversité pour un Québec plus homogène, plus authentique

13 raisons valables

24a35f9c5293c1a44dbd8a2e3de6eaaf

Tribune libre

L'homogénéité de sa population fait partie des qualités hautement désirables pour toute nation qui se respecte et qui tient à préserver son authenticité. C'est un atout indispensable qui permet de garder intacte l'harmonie sociale et d'entretenir l'art du bien-vivre ensemble. C'est le liant naturel qui procure à chacun un sentiment de sécurité et le sentiment de vivre parmi les siens et non d'être entouré d'une foule d'étrangers envahissants. Cela explique l'importance de valoriser tous les éléments qui constituent notre identité collective.



Restons fidèles à nos origines démographique historiques, pour que la continuité inter-générationnelle se maintienne, pour que la transmission des valeurs et des idéaux élevés se perpétue.



Les pays occidentaux doivent chérir et protéger tous les aspects qui en ont fait les seuls pays où le bonheur quotidien et les besoins psychologiques de base peuvent être atteints par le plus grand nombre. Et cela passe par la préservation de la démographie qui a rendu la chose possible.



Seuls les Occidentaux ont réussi à créer des sociétés qui fonctionnent bien, où chacun a la possibilité de s'épanouir et prospérer librement, où le bonheur existe. Il est facile de comprendre pourquoi nos sociétés font l'envie du reste du monde mais deviennent malheureusement la cible de trop de profiteurs.


La solution sensée consiste à aider les nations en voie de développement à progresser et se moderniser comme nous, pas à les faire venir massivement par centaines de millions d'intéressés, ce qui provoquerait la submersion des natifs suffoqués et la détérioration assurée de chaque société envahie.



La diversité tiers-mondiste est loin de nous enrichir; au contraire, elle nous appauvrit, et nous heurte sous tous les rapports, décousant maille par maille notre tissage serré.


On s'aperçoit vite que trop de ces gens sont sous-civilisés socialement, arriérés sur le plan du mode de vie, prisonniers d'une mentalité inculquée et incurable, avec des conceptions fautives et des moeurs incompatibles qui ne peuvent que nous dénaturer et nous faire reculer en arrière. En accueillir indistinctement par millions est une grossière erreur qui entache la société, la nivelle vers le bas.


Avec une immigration massive indiscriminée croissante, la nation deviendra vite un gros métissoire déblanchi.


Un Québec diversifié ne sera tout simplement plus québécois.


Un non retentissant et sonore s'impose face à une diversité imposée de force contre la volonté de la majorité par les fédéralistes mondialistes.


On ne peut plus se contenter d'une attitude de passivité face à l'ensauvagement du monde occidental qu'entraîne l'afflux massif à nos frontières de tiers-mondistes avides de profiter de tous nos avantages.


Ce qu'on voit augmenter proportionnellement à leur nombre:


1- un sentiment d'insécurité générale ressentie par les natifs


2- hausse marquée de types de crimes sordides ou de fraudes qui auparavant étaient inexistants


3- hausse marquée de la violence gratuite, de l'intimidation, du vandalisme, des gangs de rue, des guerres de territoires et autres actes et comportements primaires


4- hausse marquée des féminicides, de la violence conjugale et de la maltraitance infantile


5- constitutions de quartiers dangereux, de parcs à éviter


6- hostilité anti-Blancs manifeste


7- nouvelles générations d'enfants immigrés marginaux inadaptables et facilement radicalisables


8- implication disproportionnée des minorités ethniques et raciales dans le trafic de drogue, d'armes prohibées, proxénitisme, prostitution juvénile et adulte, faux papiers, en fait tout ce qui est illégal


9- recours systématique à la contestation judiciaire de la laïcité et d'autres choix de société (loi 96)


10- demandes d'accommodements religieux dérangeantes


11- insalubrité et détérioration des logements dues à l'absence d'entretien minimal et au manque d'hygiène des locataires ethniques. Parlez-en aux propriétaires découragés! C'est ce qui arrive lorsqu'on passe directement de la hutte tribale au HLM subventionné par l'État.


12- plus de décrochage scolaire, de familles dysfonctionelles, mode de vie permanent à l'aide sociale privilégié


13- prolifération du communautarisme, ce repli ethnique de vie en parallèle de la société


Comme on peut le constater, la liste des inconvénients découlant de la présence grandissante d'immigrés peu compatibles s'allonge sans fin.


La présence d'une pléthore de minorités ethniques ou religieuses piailleuses entraîne la dictature des minorités qui en veulent toujours plus, et qui en veulent à la majorité d'être la majorité. Problèmes, complications et conflits augmentent proportionnellement à leur nombre croissant.



Pour que les pays occidentaux conservent les caractéristiques de l'Occident, il vaut mieux qu'ils soient composés essentiellement de ceux qui l'ont élaboré et réalisé, ceux qui savent le mieux le faire fonctionner.



Faisons en sorte que chaque pays occidental le demeure pour son propre salut.



Moins de diversité pour un Québec plus homogène, voilà la seule voie raisonnable à suivre.



Il y a chez nous une nation distincte et vivante à préserver de l'anéantissement par l'étouffement migratoire de masse.


Donnez aux immigrants de masse la chance de nous remplacer, et ils le feront sans la moindre hésitation, le moindre scrupule. Cessons de se faire des accroires.



Réaffirmons fièrement et avec conviction ce que nous sommes:


Je ne suis pas n'importe qui, pas n'importe quoi. Je suis Québécois.



Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie607 articles

  • 1 130 166

Réjean Labrie est originaire de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le peuple.

L'icône d'identification montre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.

Ses 600 articles publiés en ligne ont été lus plus d'un million de fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période de plus de 12 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé