La diversité détruit l'âme des nations

Immigration: surtout ne pas contaminer les régions du Québec. 8 solides raisons contre

Dénaturer le Québec tout entier? Non, mille fois non

Db50e13b586b6ab88f8f8a57b63afbdf

Tribune libre

Des gens pareils dans un pays à leur ressemblance: quelle belle idée de l'idéal de la composition d'un pays, qui se veut le reflet d'une seule et belle nation.



Ceux qui prônent l'immigration massive tiers-mondiste remplaciste, la diversité, la mixité, le multiculturalisme, le métissage se mettent le doigt dans l'oeil. Ils ont tout faux. On ne bâtit pas un pays avec des bandes de n'importe qui de n'importe où. On ne peut être d'ici si on est de nulle part.



On a déjà démontré qu'il importe de sécuriser l'homogénéité de chaque nation au niveau local pour que demeure la diversité au niveau mondial. La diversité, ce n'est vraiment pas bon à l'intérieur d'un même pays.




2 photos ci-dessus: voyez-vous la même chose, des gens interchangeables?


Si on remplit l'Écosse d'une moitié d'hindous, de pakistanais, de sikhs, ce ne sera bientôt plus l'Écosse.



Si en Catalogne, on laisse entrer 3/4 d'arabes musulmans, ce ne sera bientôt plus la Catalogne.



Si en Islande (350 000 habitants), on y incorpore un million de Turcs, il n'y aura plus d'Islande.



Les petits états comme le Québec se doivent de rester homogènes, c'est une question de survie de la culture, de la langue, des valeurs, des moeurs, du mode de vie, bref, de tout ce qui nous unifie et nous rend distincts des autres en même temps.



La diversité au niveau local dilue tout cela, l'amoindrit, découd notre tissage serré. Les cultures étrangères empiètent alors sur la nôtre, nous appauvrissent.



L'homogénéité démographique est l'un des précieux éléments positifs de l'identité collective, au même titre que la langue française, l'aspect occidental, les origines européennes, la tradition religieuse chrétienne, la culture distincte, le mode de vie, les mœurs et coutumes, etc.



Prôner la diversité peut être considérée comme une attaque à l'homogénéité constituante du peuple canadien-français historique. C'est cette menace bien réelle que représente l'immigration de masse en provenance des pays du tiers-monde sous-civilisé qui viennent se disséminer parmi nous.



Cela explique pourquoi l'immigration tiersmondisante en région doit être considérée comme une bien mauvaise idée. Ce serait entreprendre de contaminer les régions en propageant le virus défigurant. Il faut empêcher qu'elle se produise et fasse des ravages à la grandeur du Québec, comme elle l'a fait à Montréal.



L’immigration tiers-mondiste désagrège la population en place, abaisse le niveau intellectuel moyen, ensauvage la société, risquant de nous oblitérer sur le long-terme.


C’est comme si on disait : c’est la pandémie, il y a une éclosion d’immigration massive (le virus) dans une résidence. Prenons chaque malade et allons l’installer dans une autre résidence. Cela reviendrait à accélérer la propagation de la contamination.



Quelques-unes des raisons pour lesquelles il ne faut pas immigrants en région:


1- Voulons-nous voir pousser des mosquées comme des champignons vénéneux à la grandeur du Québec? Certainement pas!


2- Voulons-nous avoir l'image de l'Afrique miséreuse sous les yeux dès qu'on met le nez dehors? Certainement pas!


3- Voulons-nous entendre de l'anglais ou d'autres langues étrangères lorsqu'on se promène sur la rue? Certainement pas!


4- Voulons-nous créer un climat d'insécurité généralisée chez les natifs? Certainement pas!


5- Voulons-nous assister à l'augmentation de la criminalité qui est proportionnelle à l'augmentation des ethnies au taux élevé de propension au crime qui nous inondent? Certainement pas!


6- Voulons-nous que nos villes et villages avec des gens bien de chez nous prennent peu à peu la vilaine apparence cosmopolite de Montréal? Certainement pas!


7- Voulons-nous voir passer tous les jours des étrangers à la mine renfrognée, intimidante ou carrément hostile qui ne correspondent pas à nos canons de beauté et enlaidissent le paysage? Certainement pas!


8- Voulons-nous nous promener sur la rue ou dans certains quartiers en ayant l'impression malaisante de ne plus se sentir chez nous? Certainement pas!



Ce sont toutes ces choses désagréables qui vont nous arriver si le gouvernement se met à propager et répandre des quantités d'immigrants du tiers-monde décivilisateur à travers les régions du Québec.



C'est un non catégorique à l'immigration en région qu'il faut opposer et répéter avec conviction. Faisons pression sur nos députés en ce sens.



Le Québec doit rester entièrement le Québec.




Note: cliquez sur les mots surlignés en bleu pour approfondir davantage votre réflexion.


 


 


Featured 08e89f9ca3ccd008612a57afbfe02420

Réjean Labrie704 articles

  • 1 236 203

Réjean Labrie est natif de Québec. Il a fait une partie de sa carrière dans la fonction publique provinciale.

Il tire la plus grande fierté d’être un enraciné de la 11ème génération en sol natal. Son élan nationaliste se porte sur la valorisation de la culture québécoise et sur la préservation de l'identité culturelle québécoise et de sa démographie historique.

Il se considère comme un simple citoyen libre-penseur sans ligne de parti à suivre ni carcan idéologique dont il se méfie comme des beaux parleurs de la bien-pensance officielle.

L'auteur se donne pour mission de pourfendre les tenants de la pensée unique, du politiquement correct, de la bien-pensance, toutes ces petites cliques élitistes qui méprisent le peuple.

L'icône d'identification montre les fortifications de Québec qui symbolisent notre caractère irréductible et notre résilience face à l'adversité.

Plus de 700 articles publiés en ligne ont été lus un million et un quart de fois par tous ceux qui ont voulu partager une réflexion s'étendant sur une période de plus de 13 ans. À preuve que l'intérêt pour une identité nationale québécoise affirmée ne se dément pas, quoi qu'on en dise.





Laissez un commentaire



9 commentaires

  • Réjean Labrie Répondre

    1 novembre 2022

    Voici une dixième raison d'empêcher la dissémination de multiethniques du tiers-monde dans les régions du Québec qui en sont encore préservées:


    10- L'islamisation en région des villes et villages de petite taille, plutôt que dans les grands centres où les musulmans sont déjà bien installés, un phénomène observé dans de nombreuses villes européennes.



    C'est leur stratégie habituelle de chercher à passer par la bande.


    La définition de "passer par la bande" convient parfaitement à leur fonctionnement: signifie au figuré parvenir à ses fins de manière détournée.



    À lire:  L'islamisation en région en 15 points vérifiés   Villes et villages québécois ciblés



  • Réjean Labrie Répondre

    24 octobre 2022

    Voici une neuvième raison d'empêcher la dissémination de multiethniques sous-civilisés dans les régions du Québec qui en sont encore préservées:


    9- La prolifération de féminicides et infanticides cautionnés par certaines religions punitives qui octroient au mâle dominant droit de vie et de mort sur femme et enfants. La multiplication des cas dans la région de Montréal ne laisse planer aucun doute là-dessus.



    Pratiquement la totalité des féminicides et infanticides commis au Québec le sont par des étrangers multiethniques pour qui la domination masculine et l'obéissance aveugle à la religion répressive comptent pour plus que tout.



    Référence: Récents féminicides et infanticides commis au Québec par des étrangers multiethniques


    Pratiquement tous les féminicides récents sont d'origine ethnique ou autochtone


  • Réjean Labrie Répondre

    7 octobre 2022

    L'immigration tiers-mondiste en région est une menace réelle. L'accroissement du nombre de multi-ethniques dans toute ville entraîne à sa suite toutes les apparences du tiers-monde que personne ne veut avoir à la vue.


    À l'image de Montréal, la boursouflure de toute ville entraîne inévitablement :




    1. Dégradation du milieu de vie



    2. Délabrement des bâtiments, saleté des rues



    3. Cosmopolitisation au détriment d’une population possédant la qualité d’homogénéité



    4. Augmentation des frictions interethniques



    5. Anglicisation inévitable



    6. Présence de langues étrangères qu’on entend sur la rue et qui écorchent les oreilles



    7. Insécurité générale



    8. Formation de quartiers dangereux à éviter



    9. Formation de quartiers ethniques



    10. Augmentation de la violence



    11. Augmentation de la criminalité



    12. Augmentation du nombre de mosquées, de l’islamismedes femmes voilées asservies aux mâlesRadicalisationextrémismeféminicides.



    13. Augmentation marquée de la criminalité due aux Noirs et aux maghrébins importés, multipliant les fusillades quotidiennes



    14. Arrivée et installation à grande échelle des pègres ethniques



    15. Embouteillages monstres que de nouvelles infrastructures, ponts et troisième lien ne feront qu'empirer



    16. Période d’heures de pointe allongées



    17. Surcharge des voies rapides, rage au volant



    18. Sentiment malaisant d’être de moins en moins chez soi



    19. Formation de gangs de rue visibles et actifs



    20. Hausse de tous les trafics illicites



    21. Pénurie de logements pris par l'excédent d'immigrants



    22. Augmentation de l'itinérance, de malades mentaux en cavale, d'autochtones désoeuvrés traînant dans les rues


  • François Champoux Répondre

    5 octobre 2022

    Bonjour M. Labrie,


    Vous avez réfléchi comme je vous demandais de le faire, et je constate que vous n’approuvez aucunement ma réflexion; nous en sommes donc à un dialogue de sourds. Dommage.


    Je félicite Vigile Québec d’avoir osé publier après mûre réflexion mon commentaire sur votre texte; je constate donc que Vigile Québec sait faire preuve de respect des opinions qui sont contre les bien-pensants : si la vérité n’était qu’une, il y a longtemps que nous nous tairions toutes et tous.


    Votre dernière argumentation me laisse vous souhaiter de vivre éternellement.


    Je n’ai pas vos compétences, mais j’ai appris un jour que le nationalisme exacerbé avait été la cause des guerres les plus fratricides du monde moderne. Il faut être prudent (le mot est faible) avec la fierté, car nous sommes toutes et tous uniques au monde. 


    Je ne conteste pas les actes criminels de certaines personnes; nos lois sont là pour tâcher de remédier à la bêtise des « hommes ». Vivre en autarcie est un rêve : nous devons tous apprendre à vivre ensemble sinon le risque de criminalité causé par la simple jalousie vis-à-vis de l’autre augmente avec le discours contre l’autre. La méchanceté n’a pas de race; elle se tapit au fond de tous les humains et peut s’ensemencer par la parole : souvenez-vous ce qu’a facilement fait André Drouin avec son code de vie à Hérouxville.


    Adolf et Vladimir vous rendraient éloges à la tonne, et contrairement à votre pensée, je n’ai que faire des raisonnements de votre Justin. Mes pensées sont miennes et j’en assume leurs failles étant un humain qui ne vivra pas éternellement, mais qui tente de vivre en paix avec tout un chacun. À choisir entre l’exclusion et l’inclusion, j’ai choisi le respect.


    François Champoux, Trois-Rivières


  • Réjean Labrie Répondre

    4 octobre 2022

    Les nationalistes ont de quoi se réjouir par les temps qui courent.


    En effet, la population de plus en plus de pays occidentaux comme le nôtre fait élire des équipes qui ont à coeur de défendre et préserver l'identité nationale de chaque nation, et le peuple historique qui y habite.



    1- Les Italiens viennent tout juste de faire élire Giorgia Meloni comme première ministre qui entend affronter courageusement l'immigration défigurante. Un peuple peut donc se dresser et refuser le destin que d’autres ont écrit pour lui, même après des années d’immigration intensive imposée.


    2- En Hongrie, Viktor Orbán y occupe le pouvoir depuis 2010 sans discontinuer. Et il n’est pas près d’en partir puisque son parti, le Fidesz, a emporté 59 % des sièges au Parlement lors des législatives d’avril 2022.


    3- En Pologne, le parti conservateur Droit et Justice (PiS) est au pouvoir depuis 2015. En 2019, il a à nouveau raflé 51 % des sièges du Parlement polonais, la Diète.


    4- En Suède, la droite nationale des Démocrates de Suède vient de l’emporter, mi-septembre, là aussi dans une coalition, sur un programme d’arrêt de l’immigration.


    5- Au Danemark, le parti anti-immigration est à 20 % des sièges.


    6- En Autriche, le FPÖ représente 17 % des députés. La droite patriote monte en France, où le RN représente désormais 15 % des sièges de députés à l’Assemblée nationale,


    7- au même niveau que le parti patriote espagnol Vox est également à 15%.


    8- Aux États-Unis, les conservateurs, tiennent un discours de plus en plus ferme vis-à-vis de l’immigration incontrôlée.


    La tendance nationaliste se généralise, elle est saine et forte. Défendons tous ensemble notre identité collective, notre nation, notre peuple.



    Source: Les pays occidentaux se défendent contre l'immigration incontrôlée


  • François Champoux Répondre

    4 octobre 2022

    Bonjour M. Réjean Labrie,


    Si Vigile Québec n’avait qu’un seul rédacteur et que ce dernier s’appelait Réjean Labrie, nous pourrions assurément dire que Vigile Québec est un site web raciste de la province française du Canada.


    Non, nous ne le qualifierions pas de racisme systémique, mais bien de pur racisme : définition de racisme = 1-) Idéologie fondée sur la croyance qu’il existe certaines races supérieures qu’il faut préserver de tout croisement et qui sont destinées à dominer les autres. 2-) Ensemble d’idées, d’attitude et de pratiques inspirées par cette idéologie, qui opèrent une discrimination et une hiérarchisation entre des groupes humains. (dictionnaire Antidote)


    Ou bien vous êtes le porte-parole officieux de Vigile Québec en matière de racisme, ou bien Vigile Québec est officiellement raciste de vous laisser publier des réflexions aussi intransigeantes sur les personnes qui ne seraient pas de purs individus du Québec, de la bonne couleur de peau et avec les bons traits humains. 


    Il est désolant qu’on vous laisse écrire et publier des textes dont l’intention est violence. 


    Vigile Québec doit faire un examen de jugement sur vos textes et se demander si ceux-ci favorisent vraiment une saine évolution de la communauté du Québec, notre vivre ensemble, la paix des peuples, l’harmonie des relations entre personnes qui, de toute façon, sont toutes différentes.


    Merci, M. Labrie, de réfléchir avant de vous lancer dans la défense de votre racisme absolu; et que Vigile Québec sache se remettre en question : c’est là un impératif philosophique sur sa propre existence, sur sa mission. Que cherche Vigile Québec à publiciser des textes racistes? 


    Osera-t-elle publier ce commentaire?


    François Champoux, Trois-Rivières


    • Réjean Labrie Répondre

      4 octobre 2022

      Bonjour M. François Champoux,
      Vous avez pris l'habitude de laisser des messages à la suite de plusieurs articles qui vont généralement dans le sens de la conception post-nationale de Justin Trudeau, c'est-à-dire une type de société composée de toutes les races, ethnies, provenances imaginables, où le peuple fondateur rapetisse peu à peu jusqu'à sa disparition. C'est votre droit. C'est là une approche suicidaire, pour ne pas dire génocidaire, que je désapprouve.
      Pour répondre à vos interrogations, je vous invite à lire l'article suivant qui vous fera comprendre la différence entre le racisme, la xénophobie et le nationalisme sain et désirable:
      Les Québécois ne sont pas racistes, ils sont tout simplement nationalistes
      et c'est une bonne chose d'être nationaliste
      http://app.vigile.quebec/articles/les-quebecois-ne-sont-pas-racistes-ils-sont-tout-simplement-nationalistes
      Vous aurez également votre réponse en lisant l'article suivant:
      Soyons nationalistes parce que nous sommes Québécois
      Comment répondre aux accusations de xénophobie, de racisme
      https://vigile.quebec/articles/soyons-nationalistes-parce-que-nous-sommes-quebecois
      Comme vous le voyez, vous n'êtes pas le premier à confondre racisme et nationalisme (instinct de survie collective, fierté d'être ce qu'on est, envie d'un pays à son image).
      Vous savez, c'est l'accusation facile pour faire taire les patriotes, les nationalistes, tous ceux qui sont fiers d'être de quelque part, d'être uniques au monde.
      Je vous invite à prendre le temps de réfléchir un peu plus à ces questions, M. Champoux. Vous finirez peut-être par prendre le bord de votre nation. C'est la base de l'amour de la patrie.
      Vous trouverez ici une intéressante sélection d'articles entièrement consacrés à la défense de notre identité collective québécoise distincte et à notre culture:
      https://vigile.quebec/auteurs/rejean-labrie?contributions=tout
      Si on admet que notre nation est distincte de toutes les autres, il va sans dire qu'il faut en préserver toutes les caractéristiques constituantes, que l'Immigration désordonnée sans intégration dissout et détruit.
      Bonne réflexion, M. Champoux.

  • Réjean Labrie Répondre

    3 octobre 2022

    Télé-Québec a présenté récemment le film Roubaix, une lumière (2019). 


    Roubaix est située au nord de la France, près de la frontière belge.


    Comme beaucoup d'autres villes françaises prises d'assaut par l'islam, elle maintenant infestée de 40% de musulmans importés qui causent de plus en plus de grabuge.


    Le film décrit la situation sordide qui y règne et le milieu maghrébin violent qui crée de l'insécurité et de l'aliénation. C'est effrayant à voir. C'est la mentalité condamnable du moyen-orient qui y prévaut.


    Il existe une grande foule d’exclus musulmans abandonnés dans des quartiers-ghettos où la police ne s’aventure qu’avec prudence, où les prédicateurs d’un islam radical gagnent chaque jour du terrain ». Ce serait là la nouvelle réalité de Roubaix.



    Lisez ici comment s'effectue le déclin de nombreuses villes françaises contaminées par l'islam destructeur.


    On comprendra pourquoi il ne faut laisser sous aucun prétexte le même phénomène se produire dans les régions du Québec.


    *     *     *


    Voici un second exemple récent de criminalité accrue due à des immigrés tiers-mondistes, qui démontrent encore plus pourquoi il faut protéger les régions de la dissémination d'ethnies plus enclines au crime.


    C'est au tour d'un terroriste immigré haîtien de race noire du nom de Gérald Nicolas de se faire arrêter.



    Le dangereux criminel était établi dans la petite ville sans histoire de Lévis, située en face de Québec.



    Voilà pourquoi l'Immigration en région de tiers-mondistes sous-civilisés ne doit pas se faire. Plus il y en aura, plus un pourcentage d'entre eux qui sont enclins au crime par penchant naturel sévira.



    La GRC, aidée par le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) dans cette affaire, indique que M. Nicolas aurait commis des actions concrètes pour faciliter l’organisation d’un groupe dont l’intention était de participer à un coup d’État contre l’autorité établie. 


    L’homme de 51 ans de Lévis accusé de terrorisme par la GRC, a déjà été administrateur de la résidence la Villa Royale de Saint-Frédéric jusqu’en 2017.


    Selon des documents publics obtenus par le Journal de Québec, Gérald Nicolas a des actifs immobiliers dépassant les 2 millions de dollars, notamment quatre résidences à Lévis.


    Ce dernier a aussi possédé un centre d’hébergement pour aînés à Armagh dans Bellechasse qui a fait faillite en 2021.



    Selon la GRC, Gérald Nicolas aurait préparé une activité terroriste visant à faire renverser le gouvernement haïtien de Jovenel Moïse.


    Après avoir reçu des informations du Service de police de Lévis en juillet 2021, l’enquête a démontré que Gérald Nicolas s’est rendu en Haïti afin de faciliter l’organisation d’un groupe dont l’intention était de participer à un coup d’État contre l’autorité établie.


    Le suspect sera au palais de justice de Québec le 1er décembre pour faire face à trois chefs d’accusation, soit d’avoir quitté le Canada pour faciliter une activité terroriste, d’avoir facilité une activité terroriste et d’avoir fourni des biens à des fins terroristes.


    La CBC révèle:


    Police say Nicolas recruited people for armed revolution


    RCMP Sgt. Charles Poirier said investigators believed Nicolas started hatching his plan as early as January 2020. 


    "He actually managed to travel to Haiti and to other parts of Central America and South America. He went to several countries there to recruit people to get some financing and also to acquire weapons, which he was unsuccessful in doing," Poirier told CBC News.


    Le terroriste haîtien Gérald Nicolas raconte avoir rencontré des «guerreros» en Haïti, puis leur avoir envoyé de l’argent grâce à sa conjointe Lisbeth Valenzuela Paulino, restée à Québec pendant tous ses voyages.


    L’homme de Lévis s’était procuré des tentes, une génératrice et de la nourriture pour 50 mercenaires, qui devaient se rassembler sur son terrain loué en République dominicaine, tout près de la frontière terrestre avec Haïti. 


    Le terroriste haîtien Gérald Nicolas n’aurait jamais réussi à mettre la main sur des armes, selon la GRC, malgré plusieurs tentatives de s’en procurer illégalement.


    L'individu a été relaché en attendant sa comparution.


    Ce criminel doit être déporté dans son pays natal, Haîti, pour subir la conséquence de ses actes.


    *     *     *


    Un journal titre effrontément:


    Gérald Nicolas: Un Québécois accusé de terrorisme pour un coup d’État en Haïti


    Appeler un immigré haïtien de cet acabit un Québécois est tout simplement scandaleux et révoltant. Tous les Québécois se sont senti visés par ce gros titre, alors qu'ils n'ont absolument rien à voir avec ce sinistre individu. C'est un Haïtien qui le restera toujours et qui ne méritera jamais le titre de Québécois.


    C'est un autre exemple des médias asservis à la doctrine de la diversité qui mettent tout le monde sur le même pied.



    Références:


     https://intellivoire.net/gerald-nicolas-un-quebecois-accuse-de-terrorisme-pour-un-coup-detat-en-haiti/


    Un immigré terroriste haïtien du nom de Gérald Nicolas se terre et fomente ses crimes à Lévis


    Un dangereux terroriste haïtien de race noire du nom de Gérald Nicolas a des actifs immobiliers dépassant les 2 millions de dollars, notamment quatre résidences à Lévis. D'où venait tout cet argent?


    Gérald Nicolas, terroriste haïtien complotant à partir de Lévis, au Québec


    Un terroriste haïtien libéré en attente des procédures


    Le Haîtien Gérald Nicolas vit dans le luxe


    Pour un registre des criminels multiethniques


  • Normand Bélair Répondre

    1 octobre 2022

    Vus êtes mieux de voter pour Legault car malheureusement PSPP défend rien de tout ça! Le talon d'Achille de PSPP est l'immigration. Cette semaine il en a fait la démonstration en repugnant Legault sur l'immigrtion ainsi que mettre à la porte 2 candidats...qui osaient critiquer le voile...